Accueil Panneaux solaires Faut-il installer des panneaux solaires sur une maison neuve dès la construction ?
Panneaux solaires

Faut-il installer des panneaux solaires sur une maison neuve dès la construction ?

Nicolas Deborde

Nicolas Deborde

May 06, 23

Faut-il installer des panneaux solaires sur une maison neuve dès la construction ?

Vous avez un projet de construction dans l’immobilier et vous aimeriez opter pour le photovoltaïque pour votre maison individuelle ? Ça tombe bien, c’est parfois plus simple que lorsqu’il s’agit de faire installer des panneaux solaires sur une habitation ancienne que vous venez d’acheter. Contrairement à ce qui entre en jeu lors d’une rénovation, construire vous offre plus de latitude. Pas besoin de faire des concessions pour s’adapter à l'existant ! Vous avez le champ libre. Mieux, vous pouvez directement faire une place au solaire au sein de votre projet. Et pas uniquement lorsqu’il s’agit d’un projet de maison autonome ! Quels sont les avantages à faire installer des panneaux solaires sur une maison neuve ? Est-ce que ça vaut le coup de se lancer dès l’étape de la construction ? Et comment s’y prendre ? On fait le point. 

Pourquoi faire installer des panneaux solaires sur une maison neuve ?

En tant que futur propriétaire d’un bien en construction (ou dont le projet est à l’étape d’élaboration), quelques questions sont à prévoir. Faut-il envisager la pose de panneaux solaires dès la construction du bien ? Est-il plus sage d’attendre pour pouvoir chiffrer la production nécessaire en watts ? C’est vrai ça, pas si facile de faire ses calculs en partant des besoins énergétiques d’une maison couchée sur papier. Pourtant, cette maison hypothétique vous offre plusieurs avantages ! Vous pouvez, dès le départ, choisir de faire une place de choix aux énergies renouvelables : 

  • En décidant d’un mode de chauffage performant et peu énergivore (pompes à chaleur, poêle, etc.).
  • En vous posant la question du chauffe-eau solaire et des panneaux solaires thermiques.
  • En veillant aux futures performances énergétiques de votre maison. 
  • En évitant le modèle tout électrique (très coûteux !) et en produisant une partie de votre électricité. 

Mais aussi en optimisant le futur emplacement et l’exposition de votre habitation en devenir, comme lorsqu’il s’agit de faire construire une maison autonome

Comme vous le faites pour l’isolation de votre future maison, vous pouvez tout à fait vous poser la question des panneaux solaires dès le départ. Au lieu d’y revenir par la suite. Si le solaire fait partie intégrante du projet, vous baserez vos calculs sur des chiffres clés, et pas que sur des hypothèses. C’est-à-dire sur votre consommation énergétique actuelle, le nombre de personnes composant votre foyer, la surface totale, et la liste de vos appareils électroménagers. Tout ça vous indiquera la surface de toiture disponible et le nombre de panneaux solaires dont vous aurez besoin pour couvrir vos besoins énergétiques. Pas si compliqué, finalement, si ? Bon, ensuite, il faudra aussi vous poser la question de l’autoconsommation totale ou partielle, et donc de la potentielle revente du surplus d’énergie produite. Voire, pourquoi pas, de la production et de la revente totale. 

L’avantage de prévoir la pose de panneaux solaires sur une maison neuve, c’est que vous pourrez prévoir le nombre de mètres carrés suffisant au niveau du toit. Les mètres carrés par kilowatt-crête (kWc) dépendront de votre projet et de son envergure, mais, en moyenne, comptez : 

  • moins de 25 m2 pour produire 3 kWc ;
  • moins de 45 m2 pour produire 6 kWc ;
  • moins de 70 m2 pour produire 9 kWc. 

Quelles sont les réglementations en vigueur pour la construction d’une maison neuve ?

Penser aux panneaux solaires dès la construction vous permet d’opter pour une énergie verte qui vous garantit une baisse de votre facture d’énergie. C’est également un bon point pour la valorisation de votre bien immobilier : sa valeur verte augmentant grâce au photovoltaïque ! Et c’est aussi ce qui vous permet d’être en conformité avec les réglementations. 

Le Kit Beem, ça fonctionne chez moi ?

La réponse en 3 clics

Testez votre éligibilité

La réglementation thermique (RT 2012)

C’est une réglementation qui impose l’usage d’une énergie renouvelable, à prendre en compte dès la construction de toute maison individuelle. Vous voyez, vous faites bien de prévoir vos panneaux solaires dès le départ ! 

La réglementation environnementale (RE 2020)

Les constructions neuves sont dorénavant soumises à des obligations strictes en matière environnementale. Elles doivent montrer patte blanche, ou plutôt prouver leur bonne performance énergétique ! C’est-à-dire utiliser des matériaux plus alignés sur le respect de l’environnement, mais aussi plus performants. Les matériaux biosourcés sont les bienvenus, l’isolation doit être particulièrement bien pensée et offrir une bonne performance thermique. Les émissions carbone doivent être limitées au maximum et la nouvelle habitation doit optimiser son orientation pour permettre de meilleures performances. Ce qui est plutôt en phase avec l’usage de panneaux photovoltaïques ! 

Quelles sont les aides de l’État à l’installation de panneaux solaires ?

L’État étant soucieux de la transition énergétique, il favorise l’installation de panneaux solaires sur maisons neuves y compris. Lors de la concrétisation de votre projet, vous pourrez donc prétendre à : 

  • La prime à l'autoconsommation photovoltaïque, accordée aussi bien pour une maison principale que secondaire. L’aide financière qui vous est attribuée étant calculée en fonction de la puissance de la future installation. Pour y avoir droit, vous devez vous engager à revendre le surplus d’électricité produite. Ce que vous ne consommez pas, en somme. 
  • Un taux de TVA réduit à 10 %. Attention, pour en bénéficier, votre installateur doit être labellisé RGE (« reconnu garant de l'environnement »). De même, votre installation doit être inférieure ou égale à 3 kWc et être raccordée au réseau. 

Retrouvez l’aide pour panneau solaire sur construction neuve à laquelle vous avez le droit directement sur le site de l'État dédié aux aides financières

Quelle orientation pour vos panneaux photovoltaïques ?

Là est toute la question. Et, puisque vous avez le choix de l’orientation, autant choisir la meilleure ! Sans surprise, c’est le sud qui l’emporte ! Mais, si le terrain ne s’y prêtait pas (pour de multiples raisons), sachez que vous n’êtes pas limité à cette option. Une orientation sud-est, sud-ouest ou est est également envisageable pour une production tout à fait honorable ! Cela dit, vous pouvez tout de suite oublier le nord. 

Et il n’y a pas que l’orientation qui entre en jeu ici, l’inclinaison se réfléchit aussi. Idéalement, elle est à 30 ou 35 degrés, ce qui vous permet une production optimisée été comme hiver. Vous ne le saviez peut-être pas, mais vos panneaux auraient besoin d’une inclinaison différente selon les saisons, les rayons du soleil n'atteignant pas vos modules au même angle en été ou hiver. Or, comme vos panneaux solaires en toiture n’offrent pas une inclinaison réglable, une trentaine de degrés mettra tout le monde d’accord, malgré le changement saisonnier ! 


Prévoyez également une bonne charpente (tant qu’à faire !) qui viendra en soutien de la toiture et de l’installation solaire. Puisque vous pouvez tout anticiper, pensez aussi à la gaine technique (goulotte, de son petit nom) dans laquelle passeront les câbles, acheminés jusqu’au compteur électrique. C’est un détail esthétique, mais ça peut faire la différence ! Et essayez de garder un petit espace (1 m2) pour accueillir compteur, tableau de bord, coffret de protection, batterie de stockage… Car il n’y a pas que le toit à être concerné par cette installation. 

D’ailleurs, vous n’êtes pas tenus de les installer sur votre toit, vos panneaux. Garage, pergola, terrasse, cabanon… les options ne manquent pas, à vous de voir où vous souhaitez installer vos panneaux solaires


Vous voyez, prévoir l’installation de panneaux solaires sur maison neuve a ses avantages, et ce, dès la construction. Non seulement vous pouvez anticiper l'orientation de votre toit, l’inclinaison et le passage des câbles, mais vous pouvez aussi faire le calcul de vos besoins dès le départ. Ce qui vous permet de bien dimensionner votre projet ! D’autant qu’il y a fort à parier que vous n’aurez pas envie (du moins pas tout de suite) de vous relancer dans des travaux si vous décidez d'opter pour une installation dans un second temps. Autre avantage indéniable, vos futurs panneaux solaires vous permettent d’être en conformité avec les réglementations en usage et de faire de belles économies d'énergies ! En attendant que votre projet immobilier se concrétise, vous pouvez déjà vous mettre un pied à l’étrier solaire en optant pour le kit Beem… Bonne nouvelle, vous pourrez l'emporter avec vous lors de déménagement ! Combien de kits vous faut-il ?

Échangez sur votre projet

Appelez-moi !

Combien de kits vous faut-il ?

La réponse en 3 clics

Combien de kits vous faut-il ?