Accueil Consommations énergétiques Comment recharger son vélo électrique efficacement et payer moins cher ?
Consommations énergétiques

Comment recharger son vélo électrique efficacement et payer moins cher ?

Nicolas Deborde

Nicolas Deborde

May 30, 23

Comment recharger son vélo électrique efficacement et payer moins cher ?

Vous êtes tentés par les déplacements en VAE (vélo à assistance électrique) ou peut-être avez-vous déjà franchi le pas… C’est un mode de transport écologique et sain ! Pédaler et parcourir des kilomètres à l’air libre, c’est aussi bon pour vous que pour la planète. Oui, mais l’assistance électrique n’est pas magique, et il faut bien recharger la batterie de son vélo de temps à autre. De nombreux cyclistes se posent alors la question du coût de chaque charge et en viennent au calcul de la consommation de leur vélo électrique. Histoire de savoir à quelle sauce ils sont mangés ! À moins, bien sûr, de recharger son vélo électrique en roulant (grâce à un panneau solaire !) ou d’utiliser une borne de recharge pour vélo électrique. Vous aimeriez connaître le prix et le temps de charge pour une batterie de vélo électrique ? Vous êtes au bon endroit. On va voir ensemble comment recharger son vélo électrique moins cher. Et ce que coûte réellement au quotidien ce deux-roues sous stéroïdes. 

Combien coûte la recharge d’un vélo électrique ?

Nombreux sont aujourd’hui les consommateurs avisés qui, comme vous, se sont tournés vers le vélo pour leurs déplacements du quotidien. Puis, par besoin d'efficacité (ou suite à un léger ras-le-bol d’arriver à bon port en sueur), certains optent pour le VAE. Le plaisir de pédaler reste intact, mais on l’impression d’en avoir un peu plus sous la pédale ! C’est alléchant, mais combien est-ce que ça coûte d’arriver frais et pimpant au bureau ? C’est très simple, et (le prix de votre monture mis à part), il vous suffit de faire le calcul du coût de recharge d’une batterie. Deux facteurs qui pèsent dans la balance : 

  • la capacité de votre batterie ;
  • le prix du kilowattheure. 

Prenons l’exemple d’une batterie d’une puissance de 500 Wh. On multiplie sa puissance en kilowattheure (0,5 kWh) par le tarif réglementé d’électricité (0,20 €), ce qui donne : 0,5 x 0,20 = 0,10 €. Et, en toute logique, moins votre batterie est puissante, moins le coût de sa charge est élevé (mais il vous faudra la recharger plus souvent, cela dit). 

Maintenant que vous savez ce qu’il en coûte de recharger votre vélo électrique, vous savez que l’usage quotidien n’est clairement pas ça qui pèse dans le budget de votre deux-roues ! C’est bel et bien le prix du vélo lui-même, et donc l'investissement initial, qui impacte le budget global de ce projet. 

Le Kit Beem, ça fonctionne chez moi ?

La réponse en 3 clics

Testez votre éligibilité

Quelle est la durée de vie d’une batterie ?

On estime qu’une batterie de vélo électrique a une durée de vie de 5 ans, en moyenne. Et, comme pour toute batterie, cette durée se calcule en nombre de cycles de charge et de décharge. Certaines peuvent perdre un peu en efficacité (environ 10 %) passé les 300 cycles et au-delà de 700 on passe déjà à -30 %. Ce qui représente une durée moyenne de 5 ans pour un usage standard, mais une durée de 3 ans seulement s’il s’agit d’un usage intensif… c’est-à-dire avec des charges et décharges fréquentes. 

Pour prolonger la vie de sa batterie, quelques bonnes pratiques s’imposent :

  • Veillez à la stocker à température ambiante (et à ne pas la laisser au garage en plein hiver lorsque les températures font frémir !).
  • Évitez de la décharger complètement, pour deux raisons. D’abord, personne n’aime se retrouver pris au dépourvu en plein trajet (et bizarrement ça arrive souvent dans les côtes !). Ensuite, la brancher avant qu’elle ne soit à 0 augmente sa durée de vie. Donc, quand elle est à 30 % de sa capacité de charge, branchez-la ! 
  • De la même manière, ne la laissez pas charger à bloc ! Débranchez-la lorsqu’elle a atteint les 90 %. Au-delà de ce seuil, elle met bien plus de temps à charger de toute façon. 
  • Ne mettez pas votre batterie en charge lorsqu’elle est chaude (en revenant de balade) ou froide (après avoir pédalé sous la pluie en plein hiver). Attendez qu’elle revienne à température ambiante avant de la brancher.
  • Ne laissez pas votre batterie en inactivité pendant des mois ! Alors, oui, on se motive et on sort son vélo l’hiver. Votre batterie vous en remerciera ! Idéalement, une fois par mois, voire tous les 15 jours. C’est bon pour la santé de votre batterie et pour la vôtre !

Comment recharger son vélo électrique moins cher ?

Venons-en au fait ! Comment payer moins cher chaque charge de batterie ? D’abord, en choisissant une puissance adaptée à vos déplacements quotidiens. Les batteries d’entrée de gamme affichent une puissance se situant autour de 300 à 400 Wh. Alors que les plus performantes vont jusqu’à 800 Wh ! Ensuite, en sélectionnant le bon degré d’assistance selon le terrain sur lequel vous pédalez. Le mode éco est suffisant sur une route plate, gardez le mode le plus efficace pour les grosses montées ! Ça aura pour effet d’optimiser le rendement de votre batterie de VAE. Vérifiez aussi la pression de vos pneus et regonflez-les régulièrement : un pneu sous gonflé augmente la résistance à la route, et votre batterie est davantage sollicitée en contrepartie. 

Une méthode rudement efficace pour payer chaque charge bien moins cher, c’est de recharger sa batterie de vélo électrique grâce au solaire ! Comment ? En profitant de l'électricité produite par le kit Beem pardi ! Installez votre kit de panneaux solaires le plus simplement du monde, et profitez de charges gratuites : puisant leur énergie dans les rayons du soleil ! 


Alors, motivés et prêts à pédaler ? Vous avez bien raison ! D’autant que, clairement, le prix de chacune des charges de la batterie de votre VAE n’est pas exorbitant. Il l’est d’ailleurs d’autant moins si l’électricité de votre habitation vous est fournie grâce à des panneaux solaires. Vélo électrique et panneaux photovoltaïques : le deux en un malin, qui vous fait gagner beaucoup ! Notez d’ailleurs, à titre de comparaison, que le vélo électrique a un coût à l’usage bien moins élevé que celui d’une voiture thermique. Environ 20 centimes d’euros les 100 kilomètres pour le vélo, contre pas loin de 13 € pour un petit diesel, et autour de 3 € pour un véhicule électrique. Imbattable, donc ! Si le combo VAE et kit solaire vous intéresse, faites le test et vérifiez si le kit fonctionne chez vous ! Combien de kits vous faut-il ?

Échangez sur votre projet

Appelez-moi !

Combien de kits vous faut-il ?

La réponse en 3 clics

Combien de kits vous faut-il ?