Accueil Consommations énergétiques Combien consomme un congélateur ?
Consommations énergétiques

Combien consomme un congélateur ?

Mathieu Ruaud

Mathieu Ruaud

Jul 10, 24

Vous êtes-vous déjà demandé combien consomme réellement votre congélateur ? Peut-être pas. Pourtant, cet appareil, qui garde vos glaces en parfait état de dégustation, peut avoir un impact surprenant sur votre facture d'électricité. Comprendre la consommation énergétique de votre congélateur pourrait bien être la clé pour alléger vos dépenses énergétiques. Alors, combien le congélateur consomme-t-il vraiment ? Et surtout, comment faire pour qu’il ne devienne pas le poids de votre facture d’électricité ?


Qu’est-ce qui influence la consommation d’un congélateur ?

Un congélateur, bien qu'indispensable dans nos foyers, peut aussi être gourmand en énergie. Comprendre ce qui influence sa consommation peut non seulement vous aider à choisir le modèle le plus adapté, mais aussi à optimiser son utilisation pour des économies d'énergie substantielles. Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour évaluer la consommation énergétique de votre congélateur.

La taille et la capacité

La taille et la capacité du congélateur ont un impact direct sur sa consommation d’énergie. En général, plus un congélateur est grand, plus il consomme d’électricité. Un petit congélateur d’environ 100 litres consomme entre 100 et 200 kWh par an, tandis qu’un grand modèle de 300 litres ou plus peut atteindre jusqu’à 400 kWh par an. Il est crucial de choisir un congélateur adapté à vos besoins : un modèle trop grand pour une petite famille fonctionnera à moitié vide et gaspillera de l’énergie inutilement​.

La classe énergétique

La classe énergétique d’un congélateur est un indicateur clé de son efficacité. 

Le saviez-vous ? L'étiquette énergie des congélateurs a évolué en 2021. Les anciennes classes énergétiques A+, A++ et A+++ ont été remplacées par une échelle de classement plus claire allant de A à G. Cette nouvelle classification permet une meilleure compréhension de l'efficacité énergétique des appareils.

Ainsi, un congélateur de classe C consomme significativement moins (environ 170 kWh/an) qu'un appareil de classe E (environ 240 kWh/an). Investir dans un congélateur de classe supérieure est donc un choix judicieux à long terme, permettant de réduire la facture d’électricité tout en diminuant l’empreinte carbone.

L’emplacement et l’entretien

L’emplacement du congélateur joue un rôle important dans sa consommation d’énergie. Placer votre appareil dans un endroit trop chaud, près d’une source de chaleur ou exposé à la lumière directe du soleil augmente la charge de travail du compresseur, ce qui accroît la consommation d’énergie. Il est recommandé de placer le congélateur dans un endroit frais et bien ventilé, et de laisser un espace suffisant autour de l’appareil pour permettre une bonne circulation de l’air​.

L’entretien régulier est également crucial pour maintenir une consommation énergétique optimale. Un dégivrage régulier est essentiel, car une épaisse couche de glace augmente la consommation d’énergie. De plus, nettoyer les serpentins à l'arrière de l’appareil et vérifier l'étanchéité des joints de la porte contribuent à améliorer l’efficacité énergétique du congélateur.

Comment calculer la consommation de son congélateur ?

Votre congélateur consomme de l'énergie en permanence pour maintenir vos aliments bien au frais. Mais combien cela vous coûte-t-il vraiment ? En quelques étapes simples, découvrez comment calculer la consommation électrique de votre congélateur.

Identifier la puissance en watts de votre congélateur

Commencez par chercher la puissance de votre congélateur, exprimée en watts (W). Cette info se trouve généralement sur l'étiquette énergétique de l'appareil ou dans le manuel d'utilisation. Pas d'étiquette ? Pas de panique, jetez un coup d’œil au site du fabricant.

Calculer la consommation quotidienne de son congélateur

Pour calculer la consommation quotidienne en kilowattheures (kWh), utilisez la formule suivante : 

  • Consommation quotidienne (kWh) = Puissance (W) × 24 heures / 1000

Par exemple, si votre congélateur a une puissance de 150 W : 

  • Consommation quotidienne = 150 W × 24 h / 1000 = 3,6 kWh

Calculer la consommation mensuelle et annuelle de son congélateur

Pour obtenir la consommation mensuelle, multipliez la consommation quotidienne par le nombre de jours dans un mois : 

  • Consommation mensuelle = Consommation quotidienne × 30 

Pour la consommation annuelle, multipliez la consommation quotidienne par 365 jours : 

  • Consommation annuelle = Consommation quotidienne × 365

Reprenons l'exemple précédent : 

  • Consommation mensuelle = 3,6 kWh × 30 = 108 kWh 
  • Consommation annuelle = 3,6 kWh × 365 = 1314 kWh

Estimer le coût de la consommation d’électricité d’un congélateur

Maintenant, faisons les comptes avec le tarif réglementé de l'électricité fixé à 0,2516 €/kWh au 1er juin 2024 pour un compteur 6 kVA en option base : 

  • Coût annuel = Consommation annuelle (kWh) × Tarif de l’électricité (€/kWh)

En reprenant notre exemple : 

  • Coût annuel = 1 314 kWh × 0,2516 €/ kWh = 330,77 € 

La consommation d’électricité de ce congélateur représente une dépense d’environ 330,77 € sur l’année (hors coût de l’abonnement). Il est important de noter qu'il s'agit d'une estimation, car la consommation réelle peut varier. Cette variation dépend de plusieurs facteurs, tels que la fréquence d'ouverture de la porte, la quantité d'aliments stockés, et l'emplacement de l'appareil.

Comment réduire la consommation d’énergie d’un congélateur ?

Vous l’aurez donc compris, le congélateur est très gourmand en énergie. Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour réduire sa consommation sans compromettre la conservation de vos aliments. Voici quelques conseils pratiques et faciles à mettre en place pour alléger votre facture d'électricité.

Choisir le bon emplacement

Le choix de l'emplacement de votre congélateur est essentiel. Évitez de le placer près d'une source de chaleur, comme une cuisinière ou une fenêtre ensoleillée. Un endroit frais et bien ventilé aidera votre appareil à fonctionner plus efficacement. Laissez également un peu d'espace autour du congélateur pour permettre une bonne circulation de l'air.

Maintenir un bon niveau de remplissage

Un congélateur fonctionne de manière optimale lorsqu'il est rempli à environ 75 % de sa capacité. S'il est trop vide, il consomme plus pour maintenir la température. À l'inverse, s'il est trop plein, l'air froid circule mal. Remplissez les espaces vides avec des bouteilles d'eau congelée pour conserver une température stable.

Limiter les ouvertures de porte

Chaque fois que vous ouvrez la porte, de l'air chaud entre et l'appareil doit travailler davantage pour refroidir à nouveau. Essayez d'ouvrir la porte le moins souvent possible et pour une courte durée. Organisez bien vos aliments pour trouver rapidement ce que vous cherchez.

Dégivrer régulièrement

Le dégivrage de votre congélateur est une étape essentielle pour maintenir une consommation d'énergie optimale. Lorsque le givre s'accumule dans le congélateur, il agit comme un isolant qui empêche l'appareil de fonctionner efficacement. Même une fine couche de givre de seulement 3 à 5 millimètres peut entraîner une augmentation significative de la consommation d'énergie.

Un dégivrage régulier permet non seulement de réduire la consommation d'énergie, mais également de prolonger la durée de vie de votre congélateur en diminuant l'usure de ses composants.

Vérifier les joints de porte

Les joints de porte endommagés ou usés peuvent permettre à l’air chaud de pénétrer dans le congélateur, ce qui oblige l’appareil à travailler plus dur pour maintenir la température. Inspectez régulièrement les joints d’étanchéité pour détecter toute fissure ou signe d’usure et remplacez-les si nécessaire. Un joint de porte en bon état assure une fermeture hermétique et aide à maintenir l’efficacité énergétique de votre congélateur.

Entretenir les serpentins du condenseur

Les serpentins du condenseur, situés à l'arrière ou en dessous de votre congélateur, peuvent accumuler de la poussière et des débris au fil du temps, ce qui réduit leur efficacité. Nettoyez ces serpentins au moins deux fois par an pour garantir une bonne dissipation de la chaleur et un fonctionnement optimal de l’appareil. Utilisez une brosse douce ou un aspirateur pour enlever délicatement la poussière.

Débrancher le congélateur en cas d’absence prolongée

Si vous partez en vacances ou que vous n’utilisez pas votre congélateur pendant une période prolongée, pensez à le débrancher pour économiser de l’énergie. Videz son contenu et nettoyez-le soigneusement avant de le laisser ouvert pour éviter les mauvaises odeurs et la formation de moisissures.

Panneaux solaires : et s’ils compensaient le coût de votre congélateur ?

Vous cherchez une solution pour alléger votre facture d’énergie ? Et si la réponse se trouver juste au-dessus de votre tête ?

Une installation solaire photovoltaïque de 3000 Wc (ou 3 kWc) peut produire entre 2400 et 4200 kWh par an, selon la région où vous vous trouvez :

  • Dans le Nord-Est de la France : 2400 à 3000 kWh/an
  • Dans l’Ouest de la France : 3000 à 3300 kWh/an
  • Dans le Sud-Ouest de la France : 3300 à 3900 kWh/an
  • Dans le Sud-Est de la France : 3900 à 4200 kWh/an

Votre congélateur consomme environ 1314 kWh par an. Même dans les régions avec une production solaire moins optimale (comme le Nord-Est de la France), une installation de 3 kWc peut produire suffisamment d'énergie pour compenser cette consommation.

Découvrez toutes les solutions Beem

Vous cherchez à compenser la consommation énergétique de votre congélateur tout en faisant un geste pour l’environnement ? Les solutions solaires de Beem pourraient bien être la réponse.

Le kit solaire Beem est une solution plug & play idéale pour les débutants. Facile à installer, le Beem Kit est parfait pour alimenter divers appareils domestiques, y compris votre congélateur.

La station solaire Beem On offre également une grande simplicité. Son petit plus ? Sa technologie bi-faciale qui permet de récupérer jusqu'à 5% de production supplémentaire. La station Beem On peut être installée de différentes façons : au mur, au sol, en portrait ou en paysage, ce qui la rend extrêmement modulaire et adaptable à votre espace.

Les panneaux solaires Beem Roof, quant à eux, sont conçus pour être esthétiques et performants. Installés sur votre toit, ils captent un maximum d’énergie solaire, réduisant encore plus votre dépendance au réseau électrique et vos coûts énergétiques.

Bon à savoir : Pour maximiser l’utilisation de l’énergie solaire, la batterie solaire Beem stocke l’électricité produite pendant la journée. Ainsi, vous pouvez utiliser cette énergie stockée le soir ou pendant les journées nuageuses, assurant une alimentation continue et éco-responsable de votre congélateur et d’autres appareils. 

En adoptant les solutions solaires Beem, vous optimisez non seulement votre consommation d’énergie, mais vous profitez également d’un confort durable tout en réduisant votre empreinte carbone. En combinant ces équipements avec une bonne gestion de votre consommation énergétique, vous pouvez compenser largement le coût de fonctionnement de votre congélateur.

Combien de kits vous faut-il ?

Échangez sur votre projet

Appelez-moi !

Combien de kits vous faut-il ?

La réponse en 3 clics

Combien de kits vous faut-il ?