Le projet en 10 questions

1. L'autoconsommation, qu'est ce que c'est et comment ça marche ?

L’autoconsommation permet de produire de l’électricité verte à domicile pour couvrir une partie de son besoin en énergie et réduire sa dépendance par rapport à son fournisseur.

La lumière du soleil captée par les panneaux photovoltaïques génère de l’énergie électrique. Le courant continu produit est transformé en courant alternatif par un onduleur pour alimenter les appareils électriques de la maison.

2. Comment la solution se branche-t-elle à mon système électrique ?

La solution peut se brancher à une prise domestique classique, ou directement sur le tableau électrique. Les électrons produits par vos panneaux vont être consommés par la source la plus proche, c’est-à-dire vos équipements électriques.

La solution est dimensionnée pour que la grande majorité de votre production soit consommée par vos équipements (l’excédent éventuel est réinjecté dans le réseau gratuitement).

3. Est-ce que la solution Beem comprend une batterie ?

Non, pour des raisons écologiques et économiques. Aujourd’hui, s’équiper de batteries présente peu d’intérêt lorsque l’on est raccordé au réseau: le coût des batteries est encore important, et leur recyclage présente des limites.

La solution beem est dimensionnée pour que l’électricité que vous produisez soit consommée en direct, par des appareils qui consomment toute la journée (frigo, congélateur, box internet, appareils en veille, etc…).

4. Les premières solutions solaires Beem, c’est pour quand ?

Le plus tôt possible! Nous développons actuellement des prototypes avec nos partenaires techniques et souhaitons proposer des versions d’essai à partir du deuxième semestre 2019.

Votre soutien nous permet de confirmer l’intérêt pour la solution et d’accélérer son développement!

5. Quelles sont les démarches administratives obligatoires ?

Une convention d’autoconsommation permet d’informer Enedis de la mise en place de votre solution solaire. Cette démarche est accessible sur internet, et peut être effectuée par nos soins.

Dans certains cas, il peut également être nécessaire de faire une déclaration préalable auprès de votre mairie. Nous pouvons également vous accompagner dans cette démarche.

6. Quelle est la rentabilité d’une solution solaire Beem ?

Cela dépend de plusieurs facteurs, notamment le prix de l’électricité que vous achetez à votre fournisseur, de votre situation géographique et de votre exposition.

Prenons un exemple concret : avec une solution solaire Beem de ~300W, Théo habitant à Bordeaux peut produire environ 330kWh par an.

Lissée sur une durée de vie de la solution solaire de 20 ans (pouvant aller jusqu’à 30 ans), le coût moyen du kWh produit sera d’environ 0,07 € à 0,10 € / kWh. C’est ~30 à 50% de moins que ce que coûte le kWh chez EDF (0,15€ / kWh au 1er août 2018).

Par ailleurs, l’augmentation des coûts de l’électricité (+35% entre 2006 et 2015) va se prolonger dans les années à venir, ce qui améliore la rentabilité du kit solaire Beem.

7. Au bout de combien de temps mes économies compensent-elles mon investissement ?

Adopter l’énergie solaire n’est pas une attitude d’investisseur en attente de retour sur investissement fulgurant, il faut en effet quelques années pour compenser son investissement initial. Cela étant dit, les panneaux solaires sont conçus pour durer plus de 20 ans, ce qui explique que le kWh produit soit en moyenne nettement moins cher que celui acheté à EDF.

La différence avec Beem, c’est que cette vision long terme est compatible avec une situation personnelle pouvant évoluer à court terme, puisque vous pouvez disposer de vos panneaux comme vous le souhaitez en cas de déménagement.

8. Où seront fabriquées les solutions Beem ?

Nous travaillons sur les premiers prototypes avec des partenaires techniques en France. A terme, nous souhaitons vous offrir la possibilité de choisir des solutions made in France ou des solutions produites à l’étranger, en nous assurant que l’avantage économique ne se fasse pas au détriment de l’impact écologique ou de la qualité du produit.

9. Quelle est la part de ma consommation d'électricité couverte par une solution Beem ?

A titre d’exemple, Théo ayant installé une solution Beem de 300W (4 modules) à Bordeaux orientée sud avec une légère inclinaison produit environ 330kWh par an. Cela représente l’équivalent de la consommation annuelle cumulée d’un réfrigérateur A+++, d’une box internet, de 5 ampoules LED et d’une chaîne Hi-Fi.

A titre d’exemple, cette production couvre environ 14% de la consommation pour un foyer de 3 personnes habitant un logement de 70m² et utilisant l’électricité pour son électroménager, son éclairage et la cuisson (~2,4 MWh).

10. Un panneau solaire, ça se recycle? Est-on sûr que l’impact écologique des panneaux solaires est positif ?

Absolument! Le recyclage des panneaux photovoltaïques en France est géré par l’éco-organisme PV cycle. Les panneaux usagés sont collectés sans frais pour le détenteur, quelle que soit la technologie, la marque ou l’année de mise sur le marché.

Les bénéfices environnementaux liés à l’énergie solaire sont démontrés. A titre d’exemple, l’institution américaine NREL (National Renewable Energy Laboratory) estime que des installations solaires résidentielles prévues pour durer 30 ans remboursent leurs coûts énergétiques en 2 à 3 ans.